Nous vous emmenons dans les régions, au cœur des sorties organisées par les Clubs ŠKODA et leurs Team Leaders

En ce samedi matin de la fin mai, le printemps est timide et le soleil tarde à se montrer lorsque nous arrivons chez Cédric, Team Leader Normandie. Accompagnés par le crachin, nous ne tardons pas à trouver le petit hameau typiquement normand dans lequel il nous a donné rendez-vous. Il nous indique de suivre un chemin au milieu des champs qui nous mène jusqu’à une belle maison à colombages. Nous sommes arrivés.

Au milieu d’un beau et vaste jardin et en face de la petite cabane qui abrite les chevaux de sa femme. On comprend vite ce que Cédric est venu chercher ici : le calme et la nature. Cet univers nous fait vite comprendre ce qui a pu le pousser à se mettre au vélo.

La pluie fait son apparition

Il est tôt mais la porte de la maison s’entre ouvre et nous retrouvons notre Team Leader que nous avions quitté quelques semaines plus tôt à l’issue du weekend de formation, sur la route des crêtes surplombant Cassis. Manifestement le climat n’est pas vraiment le même. Un regard vers le ciel en guise de point météo, Cédric est confiant. Il ne va pas pleuvoir pour la sortie.

Une sortie dans la Manche

Et pour cause, la sortie ŠKODA du jour n’est pas tout à fait à côté mais un peu plus à l’est, dans le département de la Manche et au départ de Caen. Là-bas, nous retrouverons Vincent, le second Team Leader de la région Normandie. Première année que la région a deux Team Leaders et pour le plus expérimenté des deux c’est une bonne chose : « Cela nous permet de pouvoir organiser des sorties dans toute la région. Si j’étais resté seul je n’aurais pas pu aller dans ce coin là » nous confie-t-il.

Les Team Leaders aux avants postes

Posé contre la cheminée du salon, le vélo est prêt à être chargé dans la voiture. On ne demandera pas si le salon est la place officielle du vélo par peur d’une réponse positive. Avant de partir, Cédric monte une dernière fois à l’étage et nous fait découvrir sa « salle de travail » ou plutôt son studio vidéo où il tourne toutes celles de sa chaîne Youtube : « Normandie Cycling ».

Le groupe Facebook, point névralgique

Plus de 30 000 abonnés sont fidèles à ses tests détaillés de matériel, entre autres. Là haut, le Team Leader répond aux derniers messages des membres du Club ŠKODA Normandie intéressés par la sortie du jour. L’occasion de nous rendre compte des nombreux échanges sur le groupe Facebook du Club, point névralgique où les membres sont accueillis.

Au coeur de la sortie

Le traditionnel café du cycliste est vite avalé, le vélo chargé et quelques goodies embarqués. Direction Caen pour retrouver une grosse trentaine de cyclistes qui ont annoncé leur venue sur Facebook ou sur le Club Strava ŠKODA We Love Cycling.  

Un café avant le départ

A 9h, nous arrivons à la concession ŠKODA d’Hérouville-Saint-Clair qui nous accueille à l’occasion de notre venue. Le café est chaud et les cyclistes commencent à arriver sur ce point de rendez-vous symbolique pour une sortie d’un Club ŠKODA.

Vincent, le deuxième Team Leader de la région est là et on sent que la complicité entre les deux collègues s’est transmise à l’ensemble des membres du Club ŠKODA Normandie.

Vue depuis le drone

S’il s’agit d’une grande première pour certains, d’autres sont des habitués des sorties ŠKODA. Aux saluts amicaux et aux sourires radieux qui contrastent avec le gris du ciel. On sent la joie de se retrouver pour rouler tous ensemble. La bonne humeur est ambiante.

Un briefing et c’est parti

Après un briefing clair et efficace de nos deux Team Leaders (sur la sécurité notamment), le départ est donné, au sec (Cédric avait raison) et pour une belle balade d’un peu plus de 90km. Bien ordonné, en rang, le peloton d’une trentaine d’unités se dirige plein nord vers la côte pour rejoindre le bord de mer.

La sortie du centre-ville est ponctuée de petits arrêts pour attendre ceux restés bloqués à un feu rouge ou un croisement. Cela a été précisé au briefing et scrupuleusement appliqué : tout le monde s’attend.

Le groupe et la mer sous les yeux du drone

Au bout de 15km (et après la première pause crevaison de la sortie), le groupe rejoint le bord de mer. Puis entame le circuit des plages du débarquement. L’occasion, en plus de rouler sur un itinéraire de carte postale, de donner une dimension presque historique à cette sortie. Les relais tournent, ça discute, ça rigole et les plus costauds se disputent même quelques « pancartes ».

Un peloton divers

Au milieu de ce peloton nous trouvons ce qui fait l’ADN des Clubs ŠKODA : la diversité. Des cyclos du dimanche aux compétiteurs, des petits groupes d’amis aux cyclistes solitaires. Tous venus chercher un groupe pour rouler. Nous profitons de la pause photo pour discuter avec eux.

Dans ce beau peloton nous retrouvons Emilie. Il s’agit d’une triathlète qui profite de cette sortie pour faire du foncier en vélo. Cela après une semaine riche en natation et en course à pied. Le rythme « d’endurance fondamentale » lui convient parfaitement.

Pose devant un bunker

Dimitri est lui aussi là pour faire de l’endurance en prévision de son objectif de l’année : L’Étape du Tour. Ils sont plusieurs à la préparer et la discussion s’amorce ainsi.

Une fois la belle photo de groupe dans la boite, nous reprenons la route jusqu’à Port-en-Bessin, à quelques encablures de la tristement célèbre plage d’Omaha Beach.

Une sortie conviviale

Ici, le peloton repiquera vers le sud pour rentrer sur Caen. L’état d’esprit des 45 derniers kilomètres est fidèle aux 40 premiers : convivialité et attente. Lorsque la route s’élève un peu, les plus entraînés emmènent un rythme soutenu quand ceux qui souhaitent en garder sous la pédale ralentissent un peu. Vincent et Cédric se laissent glisser pour fermer la marche. Quelques feux en traversant les villages animés par les marchés du samedi matin permettent à tout le monde de retrouver le groupe sans encombre.

Bonne humeur durant la sortie

Sur les coups de 14h, nous voilà de retour à la concession ŠKODA où un petit pot amical préparé par nos Team Leaders a été mis en place. Tout le monde rentre sourire aux lèvres et chacun prend quelques minutes pour échanger.

Une première mais pas la dernière

Grégory, un local de l’étape conquis par cette première sortie nous lance en repartant un  « à la prochaine » enthousiaste. Voilà le signe qu’il compte bien réitérer l’expérience. Un « merci ŠKODA » nous fait plaisir en le voyant partir son sac de goodies sous le bras.

Si certains prennent la route du retour, ce n’est pas le cas de Bruno et Ludivine. Ils débattent sur le nombre de kilomètres qu’ils vont ajouter à ce premier morceau avant de retrouver le chemin de la maison. Le chiffre que l’on entend nous intrigue et on demande confirmation : « L’objectif aujourd’hui c’est 200km ».

La cohesion du groupe

Ils sont en pleine préparation pour la Normandicat. Une épreuve « d’ultra cyclisme » qui compte entre 200 et 900km en autonomie à travers la Normandie. Alors à quelques semaines de l’événement, l’objectif est simple : « borner ».  Au moment de repartir ils parviennent même à embarquer d’autres courageux dans leur rallonge. Comme pour prolonger un peu cette belle matinée de vélo avec ŠKODA.

Lorsque nous quittons à notre tour Vincent et Cédric, tous les deux semblent satisfaits du moment de partage qui se termine. Organiser ces sorties demande une certaine dose de responsabilité qu’aucun d’entre eux ne se refuse à endosser. Grâce à eux, nous retiendrons qu’une trentaine de cyclistes de tous niveaux s’est retrouvée pour partager une passion commune. N’est-ce pas là le plus important ?

https://youtu.be/BBsnuuPWbak
Au cœur des sorties Clubs – N°1 Normandie
Share via
Copy link